Décidément, 2012 est au Maroc l’année de l’automobile par excellence puisque le Royaume a été choisi par la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) pour l’ouverture du calendrier mondiale de la FIA.

Le mondial de l’automobile 2012 prend départ du Maroc

Après un break l’année dernière, le World Touring Car Championship de la FIA est de retour à Marrakech. L’ouverture qui a été prévue au début à Monza en Italie aura finalement lieu au circuit international de Marrakech du 13 au 15 avril 2012. A savoir que la Race Of Morocco est la seule et unique manche Africaine de la saison de courses automobiles.

Par ailleurs, et selon un communiqué de Aly Horma, organisateur de l’évènement, la visite antécédente au circuit de Marrakech de Bernie Ecclestone, Argentier de la Formule 1, et Jean Todt, président de la FIA laisse prévoir un avenir prometteur pour le Maroc sur le sujet de la F1. Le président de la FIA avait avancé que « un tel évènement, unique en Afrique, contribue j’en suis convaincu au développement du sport dans ce continent, et en tant que président de la FIA j’y suis très attentif… »

Encore plus d’épreuves au circuit de Marrakech en 2012

Au menu de la 3ème édition du Grand prix de Marrakech, le choc entre des grandes stars du WTCC tels Yvan Muller, Robert Huff, Sergio Tarquini et bien évidement le Marocain Bennani Mehdi qui aura le support de son public pour ré accomplir l’exploit de 2010.

Outre le WTCC, d’autres épreuves seront au rendez-vous, à savoir la Formule 3000, véritable antichambre de la F1 et la GT avec l’illustre Maserati Trofeo. Les coureurs Marocains auront quant à eux deux plateaux de la Race of Morocco 2012 où ils pourront s’opposer.

In fine, le Marrakech Grand prix 2012 sera aussi, à ne pas en douter, l’ouverture de la saison touristique du Royaume. Ainsi, les 420 millions de téléspectateurs qui suivent l’évènement sauront que la ville ocre est, et restera une véritable destination de villégiature.