Les prix sont remis dans l’industrie automobile tout le temps. Cependant, la plupart d’entre eux sont remis à une organisation ou à la publication “Voiture de l’Année”. Or,  Ferrari, vient de se voir remis un autre type de prix.

Ou plutôt son président. Luca di Montezemolo a été nommé par la European Business Press Federation en tant que Manager européen de l’année. L’organisation représente plus de 50 publications dans 27 pays, y compris le Wall Street Journal, le Financial Times et Milano Finanza. Elle a cité les 20 ans de Montezemolo à la tête de Ferrari, au cours desquelles il a renvoyé la Scuderia à la victoire et doublé les revenus financiers de la société, tout en l’élargissant dans une soixantaine de pays à travers le monde.

Au cours des années, Montezemolo a également présidé l’ensemble du groupe Fiat, a lancé le premier chemin de fer privé en Italie, a géré son comité olympique et a présidé les lobbies d’affaires les plus influents.

Parmi les anciens récipiendaires du prix on cite l’ancien chef de la direction de BMW et Volkswagen, Bernd Pischetsrieder, le chef de Porsche Wendelin Wiedeking, ainsi que les chefs de la direction d’Ikea et de Nokia.