LA honda Sport CRZ hybride a gardé son rythme pour être à la hauteur de ses promesses. Elle se démarque d’un tout autre genre comparée à la Honda Accord. Grâce à cela, Honda Royaume Uni a demandé à sa filiale Mugen Euro de faire une démonstration spéciale de ce que pourrait être une voiture à haute performance telle que la CR Z
Au lieu de mettre à la casse le système hybride, Mugen a boosté le moteur à essence existant avec un compresseur centrifuge. « Cette puissance de traction continue à augmenter quand le tour/minute croît et elle promet, dit Honda, encore plus de vitesse. »
Mugen a également bricolé le look de la CRZ, en ajoutant de nouveaux déflecteurs aérodynamiques, un diffuseur arrière, un diffuseur arrière et trois voyants verticaux encadrant la plaque d’immatriculation avant. Un capot en fibre de carbone noire contraste avec la peinture métallisée orange. Les portes sont aussi en fibre de carbone, et il ya de l’alliage forgé léger. Cela réduit de 50 kg le poids de départ du CR-Z.

A l’intérieur, les jauges indiquant la température d’huile et d’eau, plus la pression d’huile, renforcent la ligne sportive de la voiture. Les siège arrières ont été enlevés et ceux de devant remplacés par des sièges recaros, bien que ceux-ci ne soient pas ajustables ou très confortables, et manquent un peu d’espace au niveau des épaules.
Si vous appuyez sur le bouton rouge de démarrage, et le pot d’échappement vrombit de manière plus déterminée que sur le modèle classique. A 4000 tours/minute, le compresseur commence vraiment à travailler et l’accélération est accompagnée par d’un puissant zoum! Mais le manque d’éclat sonore à une vitesse plus lente signifie que la Honda Mugen CR-Z ne monte pas aussi vite de 0 à 62 tours minutes que le prétend Honda.

Haut du formulaire
Les suspension ont été révisées aussi. Les Amortisseurs réglables donnent une plus ferme adhérence dans les virages. La voiture n’est pas secouée, mais les pneus avant continuent de crisser lors d’accélérations, déclenchant la lumière de contrôle de traction en première et seconde vitesse.
Nous avons laissé le « bouton sport » engagé pour la plupart de notre temps au volant, en gardant le moteur toujours très réactif. Le mode normal apprivoise les réactions, alors que le bouton Eco ramène la performance au niveau de la CR-Z Classique. Bien que Mugen explique que ses modifications feront une économie de – 36 tours /minute la voiture avoisine les 40 tours /minute, mieux que la voiture standard, malgré la conduite plutôt dure. Honda estime que le coût de cette nouveau démonstration s’élèvera à 155 000 euros. Cependant, avec les changements intérieur et extérieur, ainsi que l’échappement, la suspension et les jantes cela s’élevant à 13 000 euros, honda en est venu à revoir son moteur. Et si la voiture de rendre la production, nous estimons qu’il en coûtera Et si la voiture devait être mise en production, nous estimons qu’il en coûtera 45 000 – 55,000 – euros ce qui est deux fois plu cher que le cout du modèle standard.