Les angles morts sont particulièrement nombreux pour les camions : situés à l’arrière, sur les côtés mais aussi en hauteur, ils mettent en danger les autres usagers et peuvent être responsables d’accidents graves.

Le premier se nomme Lexguard, et avertit le chauffeur du camion de la présence d’un usager de la route dans son angle mort par le biais de capteurs à ultrasons. Le second, appelé Lisa-2-Alert, s’adresse aux usagers vulnérables situés aux abords des camions et leur indique grâce à des lampes et à un bip sonore que le conducteur a enclenché son clignotant pour tourner à droite. Le test est actuellement en cours sur 50 camions et durera jusqu’au 17 décembre. A l’issue de cette période, les chauffeurs concernés seront interrogés et noteront le système. Les usagers vulnérables seront également questionnés au sujet de leur compréhension du dispositif extérieur. Les résultats seront ensuite étudiés et rendus public au printemps 2011.
Un test qui fait tristement écho à ce terrible accident survenu en octobre dernier à Paris et au cours duquel une femme enceinte roulant à Vélib’ avait été renversée par un camion poubelle.